top of page

Comment trier les photos de son téléphone ?

Contente de vous retrouver pour ce deuxième article où j'explicite un peu plus mon post présent sur mon compte Instagram à ce sujet. Bonne lecture !

C'est la fin de vos vacances ou de l'année et vous faites le constat que vous avez pris des centaines voire des milliers de photos à partir de votre téléphone. Et ce qui devait arriver arriva : la mémoire de votre smartphone est saturée... mais pas la vôtre ! Le numérique a modifié nos habitudes et on mitraille notre environnement sans trop se poser de questions et surtout sans se demander comment conserver nos photos dans le temps... Et est-ce que ça a un impact sur notre mémoire ?


Donc comment faire la part entre ce qu'il est important à conserver à court et long terme et ce qui doit être supprimé ?


Trier, c'est choisir avec quoi on avance


Avant de faire quoi que ce soit, il est nécessaire de regarder tous les évènements qui se sont dérouler ces derniers mois (ou années si cela fait longtemps que vous n'avez pas fait de tri !) et de comprendre pourquoi vous avez tous ces souvenirs à portée de main. Car si vous les avez encore sur votre téléphone, vous souhaitez collectionner vos souvenirs qui doivent être consultables dès que vous en ressentez l'envie. Il est bon de se questionner là-dessus :


Est-ce que vous avez peur de les oublier ? De les perdre ? Voulez-vous pouvoir les montrer quand l'occasion se présente ? Avez-vous montré vos photos à quelqu'un d'autre sur votre téléphone récemment ? Les gardez vous pour vous ? Et si oui, est-ce que vous pensez que c'est bénéfique pour votre vie présente ? Les regardez vous souvent ?


Après vous avoir posé ces multiples questions, il est temps de se plonger dans l'intégralité de votre galerie et d'effacer dans un premier temps :

  • Les doublons

  • Les photos ratées

  • Les photos "notes"

  • Les captures d'écran inutiles

  • Les photos de vos plats au restaurant

  • Les photos rattachées à un mauvais souvenir

  • Les images humoristiques (les "memes")

C'est valable pour les vidéos également. Si vous avez un iphone, désactivez l'option "live" qui anime vos photos car cela créé deux fichiers distincts lors du téléchargement (un sous format photo et un vidéo).


Pour supprimer les doublons en un clin d'œil, il existe des logiciels comme Anti-twin.


Je considère les photos "notes" comme celles qui peuvent être facilement remplacées par une notre dans votre téléphone, l'aspect visuel de la photo n'apportant rien de plus. Grâce à Apple (je ne sais pas si c'est le cas sur les autres smartphones), vous pouvez désormais récupérer les informations textuelles d'une photo et les transformer en simples notes, donc profitez en !


Les memes peuvent être facilement retrouvables sur internet si vous souhaitez les réutiliser donc pas besoin de les enregistrer.


Si vous êtes chef cuisinier par exemple et que les photos des repas sont essentiels pour avoir de l'inspiration pour votre métier, il est important de les garder évidemment ! Il suffit de faire la part entre les choses qui sont encore pertinentes pour votre quotidien et celles que vous serez heureux de consulter dans quelques années.


Après avoir effectué ce grand tri, faites le régulièrement afin de ne pas vous retrouver à être dépassé par le nombre de fichiers à traiter.


Classer pour mieux s'y retrouver


Après avoir téléchargé vos photos sur votre ordinateur, il faut choisir un système de classement qui vous est propre. Vous pouvez faire en fonction du lieu ou du moment où a été prise la photo.


Personnellement, j'ai créé plusieurs catégories (anniversaires, soirées, voyages, festivals...) et j'indique l'année et le lieu dans l'intitulé de l'album. J'ai même une catégorie "Divers" car il m'arrive d'avoir des photos qui ne rentrent dans aucune case.


Si vous avez besoin de retrouver une photo en particulier, renommez là avec des mots-clefs pour faciliter vos recherches.


L'objectif est juste que vous vous y retrouviez. Pour les amateurs de photographie, de nombreux logiciels dits de "catalogage" existe afin de trier, classer et identifier des centaines de photos rapidement tels que Lightroom, DigiKam, XnView...



Sauvegarder plutôt deux fois qu'une


Pour votre tranquillité d'esprit, faites une copie à la fois sur votre ordinateur et sur votre disque dur externe avant de supprimer les photos définitivement de votre smartphone. Vous pouvez également conserver une copie dans votre Cloud mais je ne le recommande pas forcément car il y a beaucoup trop de risques (hackage, perte du mot de passe, pollution numérique, limite de stockage, service payant...).


Publier les plus réussies sur vos réseaux sociaux, si vous souhaitez les partager au plus grand nombre, peut être un bon compromis.


Imprimer pour mieux profiter


Finalement, le retour du support physique ne serait elle pas la solution ? Tirages professionnels, impressions via imprimantes portables, polaroïds, livres photos, magnets, mugs... Les possibilités sont multiples et peuvent être l'occasion de libérer sa créativité grâce au scrapbooking par exemple.


Tri photos, impression photos polaroïds

Personnellement, je fais une sélection des photos les plus marquantes de chaque évènement et je les fais imprimer en ligne. Je demande l'option DIY (Do It Yourself) pour pouvoir personnaliser les albums moi-même. Ainsi, j'ai des albums identiques portant chacun sur un seul thème (un voyage par exemple) et je conserve des photos sous forme de polaroïds dans des boîtes. J'ai acheté un appareil photo jetable pour mon dernier voyage pour avoir un résultat années 90. Hâte de les faire développer !


Pour imprimer vos photos ou les décliner en objets divers, rendez-vous sur Cheerz, Lalalab, Photobox, MonAlbumPhoto... Mais attention à ne pas trop commander d'objets personnalisés car le but est de ne pas encombrer votre maison d'éléments qui seront difficilement revendables ou donnables avec votre tête dessus...


Et si les meilleures photos sont celles que nous ne prenons pas ?


La facilité que nous avons à prendre des photos de nos jours a un impact non négligeable sur plusieurs choses, notamment la pollution numérique dont nous oublions facilement les conséquences. Actuellement, nous ne sommes plus réellement dans l'instant présent.


En effet, nous anticipons le fait de vouloir conserver un souvenir d'un moment qui est en train d'être vécu sans forcément savoir si nous souhaitons le conserver dans la mémoire de notre téléphone sur le long terme. Prendre en photo est devenu un réflexe irréfléchi. Il est temps d'en prendre conscience et de se demander si garder une trace numérique systématiquement de notre quotidien en vaut vraiment la peine. Nous voyons notre vie à travers un écran sans prendre le temps de le vivre pleinement.


Ce qui est enregistré dans une mémoire externe à la nôtre bouleverse notre capacité à se rappeler de certaines choses et nous empêche de faire travailler notre propre mémoire.

Donc avant de dégainer votre téléphone, profitez du moment présent :)


Cet article vous a plu ? Envie de débattre sur la question ? L'espace commentaire est à vous !

0 commentaire
bottom of page