top of page

Guide complet pour un dressing rangé et responsable

Que cela soit notre dressing ou notre armoire, l'endroit qui stocke tous nos vêtements fait partie des incontournables à trier et ranger, surtout à l'ère de la fast-fashion. Vous êtes dépassé.e par la montagne de linge et d'accessoires à trier et souhaiter acheter plus responsable ? Ce guide est fait pour trier votre garde-robe, organiser vos vêtements de manière à gagner du temps et acheter des pièces plus durables pour un style plus respectueux de l'environnement.

Dressing, tri, rangement, détox, vêtements
Un dressing allégé

Le tri : il ne faut pas s'en faire une montagne (de vêtements !)


Il s'agit de l'étape incontournable et désolée si vous pensiez pouvoir y échapper. Suivez le guide pour que le processus soit le plus limpide possible et que vous ne paniquiez pas à mi-chemin face à votre montagne de linge !

  • On y pense rarement, mais soyez au maximum à jour dans vos lessives avant de démarrer votre tri. Généralement, les affaires qui s'y trouvent sont utilisées dans votre quotidien (sauf si vous avez accumulé un certain retard, auquel cas il est tout de même important qu'elles soient lavées, même si elles finissent en don/vente). Cette étape n'est pas à négliger car vous devrez avoir toutes vos possessions sous la main pour les prendre en compte dans votre organisation finale !

  • Autre étape qui est souvent oubliée dans les méthodes de tri, c'est de faire un point sur vos besoins en terme de linge. Un petit bilan qui passe aussi par la prise de vos mensurations, de votre environnement direct, de vos loisirs etc... Prenez le temps de faire le bilan de votre vie. Ainsi, vous saurez clairement prendre des décisions lorsque vous devrez choisir entre garder une combinaison de ski ou cette jupe taille 36 dans laquelle vous ne rentrez plus depuis 10 ans !

  • Partez à la chasse de TOUT votre linge. Oui, même celui qui se trouve dans votre placard à l'entrée, celui qui traine dans votre salle de bain, dans les chambres, dans les cartons au grenier, les valises que vous avez oubliées de vider et posez les sur votre lit ou sur le sol (propre de préférence !). Cela vous permettra de voir clairement ce que vous avez chez vous. Prenez conscience de votre "richesse" intérieure et extérieure. Généralement vous vous direz "oh wow, j'avais tout ça en fait ?!"

  • Préparer des petits panneaux avec marqués dessus "À GARDER", "À DONNER", "À VENDRE", "À RECYCLER" et "EN ATTENTE" et délimiter les zones correspondantes pour catégoriser les affaires.

  • Il est temps maintenant de rentrer dans le concret ! Lors de la phase de tri, il est important de se poser les bonnes questions et ce sur chaque article.

Les questions à se poser :

  • Est-ce que le vêtement est en bon état ? Est-il facilement raccommodable ?

  • Est-ce que je rentre encore dedans ? (ne pas hésiter à l'enfiler pour être sûr)

  • Est-ce que je me sens bien dedans ?

  • Est-ce qu'il est facile d'entretien ? Faut-il le repasser ? (si oui, il faut que vous ayez conscience de la charge de repassage que vous souhaitez assumer)

  • Est-ce que l'occasion de le porter se présente encore (ex : déguisement, vêtements spécifiques à un sport, robe de demoiselle d'honneur...)

  • Est-ce qu'il dénote du reste de ma garde-robe ? Je peux l'associer avec une autre pièce ?

  • Est-ce qu'il vous apporte de la joie ? Vous rappelle des choses joyeuses ?

Je voudrais revenir sur cette dernière question qui peut paraître incongrue mais qui est essentielle : il est important de garder des objets, et dans ce cas des vêtements, qui vous font du bien en les voyant et en les portant. Pas la peine de garder ce jean que vous adoriez mais qui vous rappelle que vous avez pris du poids. Pensez au moment présent et délestez vous du passé !

Prenez conscience de votre richesse intérieure et extérieure.

La réponse peut ne pas venir tout de suite car vous avez aussi droit d'hésiter même si on dit souvent chez les home-organisers que "quand il y a un doute, c'est qu'il y en a pas" donc il y a de grandes chances que vous vous en débarrassiez au final ! Faites preuve de sentimentalité avec parcimonie : Les vêtements ont souvent des souvenirs attachés, mais gardez uniquement les pièces qui ont une réelle signification pour vous. Le reste peut être donné à quelqu'un d'autre qui en fera bon usage.

Le rangement : le moment le plus satisfaisant !


Maintenant que vous avez trié vos vêtements, il est temps de ranger votre dressing de manière organisée. Voici quelques astuces pour maximiser l'espace et faciliter le choix de vos tenues. Personnellement, dans ma penderie je classe mes vêtements par couleur puis par type de pièce.

  • Prenez les affaires que vous avez décidées de garder et triez les par catégorie : (chemises, pantalons, robes, etc.). Cela facilitera la recherche de pièces spécifiques et vous permettra de mieux visualiser votre garde-robe. Mettez les affaires de saison devant pour plus de facilité. Je vous conseille le pliage vertical pour éviter de déranger toute une pile de vêtements.

Qui d'autres que Marie Kondo herself pour vous faire une démonstration du pliage vertical ?

  • Pour votre penderie, utilisez des cintres adaptés (en bois ou en métal) pour préserver la forme de vos vêtements et éviter les plis. Essayez dans la mesure du possible qu'ils soient tous uniformes, c'est plus agréable à l'œil. Évitez les cintres en plastique, plus fragiles et nuisibles pour l'environnement.

  • En fonction des affaires conservées, il est temps de faire le point sur vos besoins en terme de rangement. Des boîtes (si vous avez des boîtes à chaussures c'est parfait !) peuvent vous aider à compartimenter. S'il vous manque de l'espace, envisagez d'investir dans des étagères supplémentaires, des rangements spéciaux pour chaussures ou des organisateurs de tiroirs pour vos accessoires. Cela vous permettra d'optimiser l'espace disponible et de garder votre dressing bien rangé.

  • Réservez un espace pour les vêtements durables que vous achèteriez à l'avenir pour voir votre transition vers une consommation plus responsable. Idéal pour garder à l'esprit votre objectif de changer vos habitudes de consommation.

Les vêtements à évacuer : comment les revaloriser ?


Si vous avez ni le temps ni l'énergie de revendre vos vêtements, les bornes de récupération de vêtements sont la meilleure solution car le tri va être effectué par des professionnels qui vont dispatcher les vêtements selon la qualité des tissus.


Pour les dons ou ventes, essayez au maximum de privilégier des actions locales (association). Si vous êtes sur des plateformes de ventes, privilégiez le don de main à main, comme le propose Geev ou le Bon Coin. Sinon, contre une commission vous pouvez opter pour les dépôts ventes ou faire appel à une ambassadrice de collection 40 (dont je fais partie !) afin de vendre vos plus belles pièces.


Vous pouvez également sonder votre entourage et même organiser un moment convivial pour échanger vos vêtements. Vous avez des vêtements de bébé qui ne servent plus ? C'est le moment de les proposer à vos proches ou même à des réseaux de jeunes mamans. De nombreux groupes Facebook peuvent vous aider à trouver des gens dans le réel besoin. C'est bon pour vous car vous faîtes une bonne action, pour la personne qui reçoit mais aussi à la planète !


Acheter de manière plus consciente


Maintenant que vous passez votre temps à admirer le résultat de votre dur labeur, il est temps de revoir votre processus d'achat pour favoriser la durabilité mais aussi garder vos espaces rangés. Voici quelques conseils pour vous guider :

  • Privilégiez la qualité sur la quantité : Optez pour des vêtements de meilleure qualité, fabriqués à partir de matériaux durables tels que le coton biologique, le lin ou le chanvre. Ils dureront plus longtemps, ce qui signifie que vous aurez besoin d'en acheter moins fréquemment. Acheter mieux peut représenter un budget à court terme, mais essayez de vous projeter sur le long terme.

  • Choisissez des pièces intemporelles/des basiques. Investissez dans des vêtements classiques plutôt que des tendances éphémères. Ces pièces resteront pertinentes saison après saison et vous éviteront de céder à la fast-fashion. N'oubliez jamais que la mode est un éternel recommencement !

  • Optez pour la seconde main et explorez les friperies, les vide-greniers ou les plateformes en ligne dédiées à l'achat de vêtements d'occasion. Vous pourriez y trouver des trésors uniques à des prix abordables.

  • Préférez les marques éthiques : beaucoup de marques font maintenant preuve de transparence donc n'hésitez pas à vous renseigner sur leurs pratiques. Optez pour celles qui communiquent sur leur chaîne d'approvisionnement, qui soutiennent le commerce équitable et qui adoptent des pratiques respectueuses de l'environnement et de leurs employés.

  • Repensez vos besoins : avant d'acheter de nouvelles pièces, évaluez si vous en avez vraiment besoin (notamment grâce à la méthode BISOU !). Posez-vous la question de savoir si elles complètent votre garde-robe de manière significative ou si elles sont redondantes avec ce que vous possédez déjà. Voir et savoir ce que vous possédez devrait vous aider à limiter vos achats

Acheter mieux peut représenter un budget à court terme, mais essayez de vous projeter sur le long terme.

Guide des boutiques de seconde main à Poitiers et ses environs

La satisfaction de s'habiller tous les matins


En suivant ces étapes pour trier, ranger et acheter plus durablement, vous avez créé un dressing organisé, éthique et surtout agréable à utiliser au quotidien. Félicitations ! Vous avez allégé votre espace, votre charge mentale et en plus votre porte-monnaie !


Faire des choix conscients en matière de mode est un pas vers un mode de vie durable, tout en préservant l'environnement et en soutenant des pratiques éthiques dans l'industrie de la mode. Alors, prenez le temps de réfléchir à votre style personnel, à vos valeurs et à l'impact que vos choix de mode peuvent avoir sur notre planète, et adoptez une meilleure approche pour votre dressing dès aujourd'hui.


Dernières astuces pour garder son dressing rangé :

  • Un vêtement qui rentre, c'est un vêtement qui sort (dans l'idéal bien sûr !)

  • Tourner les cintres pour identifier les vêtements utilisés dans l'année. S'ils restent à l'envers pendant un an, alors on peut l'enlever à la prochaine phase de tri. (Merci à Denise at home pour l'astuce !)

  • Ne pas racheter de cintres vous permet de limiter vos achats. Votre dressing n'est pas extensible ! Donc instituez un nombre de cintres raisonnable dès le départ.

  • Pour gagner de l'espace dans votre penderie, récupérez les opercules de cannette pour accrocher un deuxième cintre. Idéal pour un ensemble ou pour composer des tenues déjà prêtes à être enfilées !

  • Dernière astuce pour éviter que les vêtements sur cintre tombent : des élastiques de chaque côté pour qu'ils servent d'amortisseurs.

J'espère que ce guide vous a donné la méthode pour vous lancer dans cette entreprise. Si toutefois vous sentez que vous avez tout de même besoin d'aide, n'hésitez pas à demander votre devis gratuit !

Bon là il faut être assez réveillé.e pour avoir un dressing pareil !

0 commentaire
bottom of page